Créer un site internet

Pierre Lemaitre

 

Pierrelemaitre

Pierre Lemaitre est un écrivain et scénariste français. né le 19 Avril 1951 à Paris

Il passe son enfance entre Aubervilliers et Drancy, fils d'employés de sensibilité politique de gauche.

Psychologue de formation, et autodidacte en matière de littérature, il effectue une grande partie de sa carrière dans la formation professionnelle des adultes, leur enseignant la communication, la culture générale ou animant des cycles d'enseignement de la littérature à destination de bibliothécaires.

Il se consacre ensuite à l'écriture en tant que romancier et scénariste, vivant de sa plume à partir de 2006.

Avec son premier roman "Travail soigné", qui a obtenu le Prix Cognac en 2006, il rend hommage à quelques-uns de ses maîtres, Bret Easton Ellis, Émile Gaboriau, James Ellroy, William McIlvanney, en faisant d'œuvres de ces écrivains des protagonistes de son intrigue.
Son deuxième roman, "Robe de marié" (2009), un exercice explicite d'admiration de l'art hitchcockien a obtenu le prix du Meilleur polar francophone.
En 2010, Lemaitre aborde le thriller social avec "Cadres noirs", inspiré d'un fait divers réel survenu en 2005 à France Télévisions Publicité, prix du Polar européen du Poin.

"Les grands moyens" (2011) (revue par l'auteur sous le titre "Rosy & John" en 2013), feuilleton numérique, est une enquête de Camille Verhœven, en marge de la trilogie commencée avec "Travail soigné", poursuivie avec "Alex" (2011, Prix des lecteurs du Livre de Poche 2012) et achevée avec "Sacrifice"s (2012) qui voit la conclusion de la destinée du héros. 

En 2013 sort "Au revoir là haut", récompensé du Prix Goncourt 2013. Il est adapté au cinéma par Albert Dupontel en 2017, sous le même titre, avec Laurent Lafitte. En 2018, le film reçoit de nombreux César dont celui de la meilleure adaptation et de la meilleure réalisation. 

En 2016, Lemaitre renoue avec le roman noir avec "Trois jours et une vie" qui raconte la destinée d'un assassin de 12 ans. "Couleurs de l'incendie" (janvier 2018) est le second volet de la trilogie ouverte avec "Au revoir là-haut". 

Ses romans sont traduits en trente langues 

×