Histoires diverses suite

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?!!!

Facebook!!

 En ce moment, j’essaie de me faire des amis en dehors de Facebook tout en appliquant les mêmes principes .


Alors tous les jours, je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire ensuite, je leur donne des photos de ma femme, de ma fille, du chien, de moi en train de faire le jardin, à la piscine… 
 J’écoute aussi les conversations des gens et  je leur dis «j’aime !».


Et ça marche : j’ai déjà 3 personnes qui me suivent: 2 policiers et un psychiatre. 
  

   

 

  •    Un français se promenant dans une forêt ardennaise tombe nez à nez avec  deux chasseurs Belges.    Ces derniers suent sang et eau en tirant un énorme sanglier.  Ils profitent de la rencontre pour laisser tomber la bête à terre et  souffler un peu.

- Belle bête dit le français.
  - Un beau mâle en effet répond fièrement le premier chasseur en s'épongeant le front.
   - Je ne saurais dire combien il pèse une fois, mais il fait pas loin des 180 kg .
  Compatissant devant les 2 hommes en nage, le français leur propose :
   - Je ne suis pas chasseur, mais il me semble que si vous le tiriez par la tête plutôt que par la queue vous feriez moins d'effort.
  - Et pourquoi, «une fois» ? Demande le 2ème chasseur.
  Et le français explique :
  - Parce qu'en le tirant par la tête, vous seriez dans le sens des poils et il glisserait plus facilement.
     Bien que dubitatifs, les chasseurs décident d'essayer.
    Et effectivement l'animal glisse sans difficulté sur les feuilles.
    Ils remercient le Français d'un large sourire, le salue et reprennent leur route.
    Au bout de 10 mn. l'un des chasseurs dit à son compagnon :
   - Faut pas dire, mais ces français ils sont quand même intelligents.
   - Tu as raison répond son compagnon, maintenant c'est beaucoup moins pénible.
   - ... Mais le problème c'est qu'on s'éloigne de la voiture.

 

 

 

 


 

 

  • Un Afghan avec une grosse barbe et une djellaba est assis à côté d'un Belge dans un vol Kaboul-Bruxelles. 

 Après le décollage, l'hôtesse commence à servir des boissons aux passagers. 
 Le Belge demande une coupe de champagne. 
 Après l'avoir servie, l'hôtesse demande à son tour au musulman s'il en désire également une. 
 Réponse de celui-ci offensé : 
 - Je préfère être plutôt violé par dix prostituées que de laisser une seule goutte d'alcool toucher mes lèvres.   
 Le Belge s'étouffant, rend rapidement sa coupe de champagne à l'hôtesse, et lui dit : 
 - Moi aussi je préfère, je ne savais pas qu'on pouvait choisir !

  •  Sûrement des français...
 Le mari et son épouse, lors d'un vol vers le sud, se retrouvent sur une île déserte après l'écrasement de leur avion.
 Rien ne laisse présager qu'on pourra les secourir.
Le mari demande à son épouse (apparemment, c'est elle qui gère les finances)  
" Chérie, est-ce que tu as payé nos impôts sur le revenu avant de partir ?
 " Et elle de répondre : " Non " .
 Il lui demande aussi :
 " Est-ce que tu as payé notre taxe immobilière avant de partir ?
 " Et elle de répondre : " Non " .
Il lui demande encore : " As-tu payé notre taxe d'habitation avant de partir ?
 " Et elle de répondre : " Non " .
 Alors le mari lui saute au cou et l'embrasse.
Elle lui demande pourquoi il est si content.
Il lui répond :
" C'est sûr, ils vont nous retrouver ! "
  •  

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 01/03/2017